Exemples réussis

Encourager la biodiversité en valorisant la végétalisation des toits

Encourager la biodiversité en valorisant la végétalisation des toits

Objet Établissement scolaire de Looren, Zurich
Maitre d'ouvrage Ville de Zurich, représentée par l’Office des constructions
Architecture horisberger wagen architekten gmbh, Zurich
Planification Hager Partner AG, Landschaftsarchitektur, Zurich
Autres acteurs du projet Wildbiene + Partner GmbH, Zürich
Adresse Katzenschwanzstrasse 7, 8053 Zürich

 

Le défi

Dans l’évaluation selon SNBS 2.0 Bâtiment, la faune et la flore du site n’ont obtenu qu’une note passable en dépit d’une part importante d’espaces verts. La raison en est assez simple: le jardin ne brille pas particulièrement par la diversité de ses espèces ni par ses biotopes. S’agissant d’un lieu classé, il était impossible d’apporter des modifications.

La solution

La diversité du site de l’école a été améliorée grâce à des mesures appliquées sur la surface végétalisée du toit.

Démarche

  • Analyse du site
  • Choix des organismes cibles (abeilles sauvages)
  • Prise de mesures de valorisation nécessaires en se basant sur les besoins des organismes cibles (nourriture, cachettes et sites de nidification, reproduction)
  • Mise en œuvre des mesures de valorisation:
    a) mise en place de tumulus de nidification composés de sable argileux, gravier drainant et nappe de drainage, étanchéité et protection de l’étanchéité pour les surfaces nues ainsi que flore rudérale;
    b) mise en place de monticules de nourrissage composés d’un mélange de gravier, sol brut, cailloux et couche d’humus de 1 cm d’épaisseur, nappe de drainage, étanchéité et protection de l’étanchéité, installation du monticule pour différentes hauteurs de croissance avec ensemencement et plantations;
    c) ajout de structures comme du bois mort et des tas de pierres;
    d) ajout de plantes fourragères supplémentaires sur les surfaces fleuries et dans le jardin de l’établissement scolaire, avec des espèces ne convenant pas pour la végétalisation des toitures.
  • Instruction du personnel chargé de l’entretien
  • Élaboration de mesures à des fins didactiques et de communication
Utilité et effet
  • La biodiversité se développe par la sélection ciblée d’organismes cibles et la création de structures qui seront utilisées par la faune comme nourriture, cachettes et sites de reproduction (monticule de nourrissage, tumulus de nidification, structures comme le bois mort, les tas de pierres et les roseaux).
  • Cette solution permet de diffuser la promotion de la biodiversité dans le cadre scolaire. Les abeilles sauvages disposant d’un bon capital sympathie, elles sont parfaites pour communiquer sur le projet et le faire accepter.
Particularités, facteurs de réussite
  • Collaboration interdisciplinaire entre acteurs du projet et implication de spécialistes (biologistes) à un stade précoce
  • Définition, au moment de la planification, des paramètres de réussite du projet
Coûts
  • Coûts additionnels pour la valorisation: 10.00 – 15.00 Fr./m2
  • Coûts additionnels pour les dépenses annuelles d’entretien générées en sus: 0.30 Fr./m2
Documentation Étude «Biodiversitätsförderung auf Dächern – Eine Potenzialanalyse am Beispiel der Schulanlage Looren, Zürich» Office des constructions, ville de Zurich, 10/2015

Dokumentation Schulanlage Looren
   

 

 

  •  

 

  •  

 

Version SNBS 2.0 Bâtiment
Domaine Environnement
Thème Nature et environnement
Critère 306 Aménagements extérieurs
Indicateur 306.1 Faune et Flore

Devenir membre

Devenez actif dans le domaine de la construction durable. Contribuez à façonner l'avenir. Nous serons ravis de vous accueillir !

Informations complémentaires

Déclaration d'adhésion